29 février 2016

Design et créations

Ceux que j'ai lus et feuilletés
aujourd'hui
Ces temps-ci, en créant et en adaptant des patrons pour mon plus grand plaisir, je me suis aperçue que j'avais besoin de faire mes classes.

Mon entourage me dit que j'ai d'excellentes idées dans ma façon de faire les choses, de mélanger les couleurs... je sais y'a peu de photos. Je travaille là-dessus mais mon débit-tricot est plutôt lent de toute façon.

J'ai créé toutes sortes de petits projets au tricot de manière très... débutante. N'ayant aucune formation dans le domaine du design de mode, j'ai cru bon de lire un peu.
Il semble que le fait de tricoter en prenant des notes n'est pas la meilleure méthode de travail. Après avoir regardé les créateurs (tous médiums confondus), je vois que leur procédé est comme celui de l'ingénieur, de l'ébéniste, même de l'infirmière qui se prépare à faire un pansement ou toute procédure un peu complexe: y penser, mesurer et évaluer, planifier et appliquer. Un patron, c'est une procédure, ou une recette de cuisine. Point.

Tout d'abord, quelques blogues qui m'ont inspirée... il faut pouvoir comprendre l'anglais pour certains auteurs.

Sur la photo ci-dessus

J'ai quelques livres utiles dont certains ont été empruntés à la bibliothèque. J'aime bien le livre d'Amy Herzog car il est très détaillé sur la manière d'ajuster un vêtement. Je vais l'ajouter à ma liste pour mes prochains achats.

Fashion Design Course: Principles, Practice, and Techniques: The Practical Guide for Aspiring Fashion Designers est tout de même utile car il explique bien le processus des créateurs et fait aussi un survol historique de la mode en général. Il est facile à lire et très visuel malgré certaines critiques que j'ai trouvées en ligne.

Création du tricot de verre : Carol Milne
À force de chercher à inventer des projets de tricot, je me suis aperçue que je manque de technique. Je vais donc me donner une méthode de travail plus structurée, comme mon modèle (et un mentor informel), Louise, qui commence toujours son année avec 2 mois d'apprentissage de nouvelles techniques. Cette année, elle apprend le tissage peyote. Lorsqu'elle m'a expliqué cela, j'ai eu un moment de révélation: alterner entre mes tricots et les patrons des autres (sans les modifier!).

Depuis quelque temps, je m'efforce donc de le faire de la bonne manière:
  • dessiner
  • tester des échantillons
  • écrire le patron et ses directives
  • le tester ou le faire tester
  • corriger les instructions
  • le publier

Je crée mes patrons de manière un peu plus structurée mais c'est un peu plus long! Il faudra que je m'habitue et que je développe un peu plus de patience. Bah... les personnes qui tricotent en ont certainement à revendre!

Des idées?

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...