9 août 2004

Voilà, je commence

Il était une fois une petite trois ans qui ne cessait de pleurer pour ne pas dormir. En fait, elle avait peur, terrrrriblement peur. Allez savoir pourquoi. À trois ans, on a peur. Peur du ciel, de la terre, de la tache sur le mur et de l'ombre du soulier dans le coin de la chambre. La seule façon que j'ai pu l'endormir, c'est en la couchant sur mon ventre, comme un bébé... un bébé plus lourd et qui sait très bien comment faire connaître ses besoins à sa maman!

Elle a pleuré pendant une heure avant que je puisse comprendre ce qui se passait!

Je dois écrire pendant une dizaine de minutes afin de purger mes tripes... finalement, je n'aime pas tellement faire ça à l'ordinateur... j'aime mieux composer ou transcrire. Le problème, c'est que je n'arriverai pas à faire lire mes affaires sur ACDLit si je ne me discipline pas à écrire à mon ordinateur au moins une fois par jour. Je commence donc pas l'écriture purgatrice. Ensuite, les idées viendront très certainement! J'ai déjà eu plein d'idées d'histoires... elles dorment toutes dans mon cahier. Je devrais commencer quelque part ou plus tôt finir ce que j'ai commencé avant de me lancer dans d'autres projets d'écriture! Pourtant, si je pouvais me trouver une histoire courte à écrire... pas de roman, juste la même histoire toute courte que j'écris, réécris un peu plus longuement, et encore plus longuement... et que je finis par changer en roman... ce serait bien. Je pourrais alors la proposer à une maison d'édition... qui me dirait de retourner manger des croûtes avant de rêver seulement d'être publiée.

Et si je ne suis pas publiée, ce ne serait pas très grave car j'aime écrire, c'est tout. Ça me fait du bien. Mais écrire pour inventer, j'aime ça. Mon seul problème, c'est de parvenir à le sortir à des heures normales et à ne pas sentir le besoin de quitter mon quotidien. J'aime tant écrire que ça me fait sortir de mon quotidien... trop car je ne désire plus y retourner. C'est la partie difficile. Comme en ce moment, la réalité me ratrappe: je devrais faire la comptabilité du groupe et mettre mes dossiers en ordre. À la place, je les procastine et j'écris.

Plus que 13 minutes avant de réviser mes affaires.

J'ai un mini-roman qui m'attend dans une boîte au sous-sol. Le terminerai-je un jour??? J'aimerais bien. Enfin, s'il me donne un inspiration pour une autre histoire, pourquoi pas.

Hier, j'ai lu sur FM une jeune auteur qui rêve d'être écrivaine. Elle vit à Montréal et a déjà écrit 3 romans de science fiction/fantaisy. Elle est bien bonne car je n'aurais jamais pensé à toutes les idées qu'elle a mises dans ses résumés de ses livres. Elle a cessé d'écrire après trois rejets de maisons d'édition cet hiver. Cela lui a enlevé toute confiance en elle-même. C'est triste. Elle vient juste de recomencer à écrire. J'espère avoir le plaisir un jour de la lire dans un livre publié.

De mon côté, je souhaite un jour pouvoir suivre des cours de français pour perfectionner en écriture. Ou encore un cours universitaire en fançais. Enfin. on verra. Pour l'instant, mon 10 minutes est terminé et je dois aller me coucher. Même si j'écris assez mal pour l'instant.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...